Jacques Darriulat

 

ACCUEIL

    Création du site : novembre 2007
    
Je remercie Yves-Marie L'Hour qui m'a aidé pour la réalisation technique de ce site

 

Accueil

Introduction à la philosophie esthétique


   

  En comptant 1500 signes par page (espaces compris), ce site comprend 9310 pages

 

 

 

 



Dernières mises en ligne :

1-4-18 : La peinture hollandaise 2- Le portrait

1-3-18 : La peinture hollandaise 1- Le paysage

1-3-18 : La peinture hollandaise au siècle d'or

1-2-18 : Deleuze, L'image-temps, chap. 7 à 10

1-1-18 : Deleuze, L'image-temps, chap. 4 à 6

1-12-17 : Deleuze, L'Image-temps, chap.1 à 3

1-11-17 : Deleuze, L'Image-mouvement, chap. 6 à 12

1-10-17 : Deleuze, L'image-mouvement, chap. 1 à 5.

1-9-17 : Spinoza 6 : Nous sommes éternels

Juillet / août 2017 : Spinoza 5 : Une société de raison

1-6-17 : Spinoza 4 : Le désir est l'essence même de l'homme

1-5-17 : Spinoza 3 : Deus sive Natura

1-4-17 : Les Fantômes de l'Opéra

1-3-17 : Spinoza : 2- La critique des superstitions

1-2-17 : Spinoza : 1- Le cas Spinoza

1-2-17 :Spinoza et la plénitude de ce monde

1-1-17 : Dostoïevski, Mourir pour vivre (L'Idiot)

1-12-16 : Descartes, Discours de la Méthode, Sixième partie

1-12-16 : Descartes, Discours de la Méthode, Cinquième partie

1-11-16 : Descartes, Discours de la Méthode, Quatrième partie

1-11-16 : Descartes, Discours de la Méthode, Troisième partie

1-10-16 : Descartes, Discours de la méthode, Deuxième partie

1-10-16 : Descartes, Discours de la méthode, Première partie

1-10-16 : Descartes, Discours de la méthode, Introduction

1-9-16 : Albertine

Juillet / août 2016 : 6- Le néoréalisme : le cinéma dans le cinéma

1-6-16 : 5- Le néoréalisme : Commediante...

2-5-16 : 4- Le néoréalisme : personnages en quête d'auteur

1-4-16 : On devrait dire...

1-4-16 : 3- Le néoréalisme : le destin du couple

1-3-16 : 2- Le néoréalisme dans le monde

1-2-16 : I- Le néoréalisme italien

1-2-16 : Qu'est-ce que le néoréalisme ? Présentation

3-1-16 : La Star, la Vivante et le Sans pourquoi

4-12-15 : Kant le fondateur : Une philosophie du vivant

3-11-15 : Kant le fondateur : Du Beau au sublime

25-9-15 : Kant le fondateur : Ce que croit la raison

1-9-15 : Kant le fondateur : Que devons-nous faire?

Juillet / août 2015 : Kant le fondateur : Les malheurs de Sophie

6-6-15 : Kant le fondateur : Que pouvons-nous savoir ?

6-6-15 : Kant le fondateur, Bibliographie

5-5-15 : Platon, République, livre X

5-5-15 : Platon, République, livre IX

4-4-15 : Platon, République, livre VIII

4-4-15 : Platon, République, livre VII

1-3-15 : Platon, République, livre VI

1-3-15 : Platon, République, livre V

1-2-15 : Platon, République, livre IV

1-2-15 : Platon, République, livre III

1-1-15 : Platon, République, livre II

1-1-15 : Platon, République, livre I

 

           Certains lecteurs ont émis le souhait de disposer d’une édition papier des textes qui se trouvent sur ce site. Je remercie les éditions Rhuthmos d'avoir accepté de publier ces textes tout en reconnaissant à l’auteur le droit de les laisser en ligne, et en libre accès.
           Dès maintenant, vous pouvez vous procurer
Les Années néoréalistes (1945-1963) sur Amazon, ou bien en le commandant à votre librairie, ou bien encore en vous adressant directement à l’éditeur. Pour plus de précisions, cliquer ICI

********


 
           Le visiteur trouvera sur ce site, librement accessible, des essais, des articles, des études de philosophie générale, dont la plus grande part se rapporte à la philosophie esthétique. Les leçons ont été prononcées au cours de ces trente dernières années, devant les étudiants de Paris 4, et pour quelques-unes d’entre elles, devant les élèves de classe terminale ou de Lettres Supérieures du lycée Henri IV, à Paris. Plutôt que les laisser sommeiller dans la crypte de mon disque dur, j’ai jugé qu’il valait mieux les donner à qui voudra bien les lire.
            Ce site est divisé en trois grandes sections : dans la première, « Introduction à la philosophie esthétique » (sur fond jaune), on trouvera des leçons d’initiation (ce qui ne veut pas nécessairement dire qu'elles sont d'un niveau élémentaire) à la théorie de l’Idée du Beau, à la philosophie esthétique ou à la philosophie de l’art. Ces textes ont en commun, outre leur caractère propédeutique, d’être relativement courts. La deuxième section est consacrée à des études plus poussées portant sur les « Auteurs » (sur fond vert). Il y est question de philosophie générale et non plus exclusivement de philosophie esthétique. Il peut s’agir de commentaires de quelque grand texte (l'Hippias Majeur de Platon, ou Qu'est-ce que s'orienter dans la pensée? de Kant), ou d’interprétations plus personnelles portant sur une question particulière (« La mélancolie chez Descartes »). Dans la troisième et dernière section, intitulée « Essais », on trouvera diverses études thématiques présentées sans souci d'unité (sur fond bleu). Le visiteur dispose d'un moteur de « Recherche », grâce auquel il peut atteindre immédiatement un mot ou une phrase qui figure dans le site. Il peut aussi communiquer avec l'auteur (onglet « Contact »). Un lien, qui figure sur chaque page dans le ruban supérieur, permet d'accéder au « plan général du site », et de mieux en comprendre l'architecture.
            Ce site est vivant : de nouveaux textes, le plus souvent publiés le premier du mois, viennent continuellement l'accroître et l’enrichir.
            On s’étonnera peut-être de la rédaction élaborée de ces textes, qui semblent davantage destinés à la publication qu’à la communication, à la lecture silencieuse plutôt qu’à l’exposé oral. On voudra bien y voir l’effet conjugué de l’amour du métier et de la joie d’écrire. Pourtant, des erreurs, des inexactitudes ont sans doute échappé à ma vigilance. Je saurais gré au lecteur de me les signaler. Ces études pourraient être encore travaillées, précisées, approfondies. Ce travail de finition serait nécessaire pour une publication ; mais il figerait aussi dans le maquillage du ne varietur une pensée qui ne cesse de cheminer. La Toile chaque jour se tisse de cette indéfinie reprise ; elle introduit la réflexion dans son milieu naturel, le circuit fluide et toujours renouvelé des échanges, la sphère au sein de laquelle la pensée est à jamais en débat avec elle-même. Il faudrait, pour publier ces textes, lier des continuités, fixer des cohérences. Entre toutes les trames possibles, il faudrait en choisir une, et s'y tenir. La virtualité du site, à l'inverse de la matérialité du livre, préserve cette ouverture : il suffit d'un clic au visiteur pour trouver son chemin dans le paysage textuel. Seule la Toile permet à l'auteur de prolonger le suspens de cette disponibilité. Elle seule réussit à maintenir
l’œuvre dans le bonheur de l'inachèvement.
            Quand j’ai formé le projet de ce site, des amis m’ont mis en garde contre le risque du copié/collé. Mais n’est-ce pas de cette façon que le savoir a toujours procédé ? Ce n’est qu’en lisant les autres qu’on apprend à penser par soi-même. Je ne crains pas d’être pillé, je craindrais plutôt de n’être pas lu. Ce site est fait pour servir. Chacun, je le souhaite, peut y trouver son bien.
 
                                                             *** 
 

            Ce qui ne signifie pas, bien entendu, qu'on puisse se croire autorisé à s'approprier les idées développées dans ce site sans avoir l'honnêteté d'en citer la source ! Je souhaite que les citations soient référencées sur ce modèle :
Darriulat (Jacques), « titre de l’article cité », mise en ligne : (mettre la date correspondante), consulté le : (mettre la date correspondante),  et enfin l’adresse électronique complète du texte en question, par exemple :
 url : /http://www.jdarriulat.net/Introductionphiloesth/index.html)
 
                                                             *** 
 

           Pour mieux connaître l'auteur de ce site (actualités et publications), cliquer ICI