Jacques Darriulat

 

AUTEURS

 

 

Accueil

Introduction à la philosophie esthétique


     

 

 

 

ARISTOTE

AUGUSTIN

BALZAC

BAUDELAIRE

CHATEAUBRIAND

DANTE

DELEUZE

DESCARTES

DIDEROT

DOSTOÏEVSKI

DUBOS

HANSLICK

HEGEL

HEIDEGGER

HOMERE

KANT

1- Analytique du Beau

2- Analytique du sublime

3- S'orienter dans la pensée

4- L'esthétique du dessin

5- La sentence isiaque

6- Kant, le fondateur, biblio

  A- Que pouvons-nous savoir?

  B- Les malheurs de Sophie

  C- Que devons-nous faire?

  D- Ce que croit la raison

  E- Du beau au sublime

  F- Une philosophie du vivant

KIERKEGAARD

MICHEL-ANGE

MONTAIGNE

NIETZSCHE

PASCAL

PLATON

PLOTIN

PROUST

ROUSSEAU

SCHLOEZER

SCHOPENHAUER

SPINOZA

VALERY

WINCKELMANN

 

 


KANT, LE FONDATEUR

            On lira dans ce dossier, sous le titre général « Kant, le fondateur », six conférences qui constituent une introduction générale à la pensée de ce philosophe :
            1)- Que pouvons-nous savoir ?
            2)- Les malheurs de Sophie
            3)- Que devons-nous faire?
            4)- Ce que croit la raison
            5)- Du Beau au sublime
            6)- Une philosophie du vivant.
            Pour accéder à ces textes, il suffit de cliquer dans la marge de gauche sur les liens correspondants.

            L'édition de référence de l'œuvre complète de Kant en allemand : Immanuel Kant, Gesammelte Schriften, Académie des Sciences de Berlin, Berlin, de Gruyter, 1902-1997. Elle est souvent notée dans la marge des traductions françaises : « AK », suivi du volume en chiffre romain et de la page en chiffre arabe. On trouve également en allemand aux éditions de poche Reclam, Stuttgart, le texte des trois Critiques, de la Fondation de la métaphysique des mœurs, de La Religion dans les limites de la simple raison, des Ecrits sur la philosophie de l'histoire, des Rêveries d'un visionnaire, etc.
             Parmi les traductions françaises, la plus commode, parce que contenant l'essentiel, est l'édition de la « Bibliothèque de la Pléiade », chez Gallimard, en trois volumes, publiée sous la direction de Ferdinand Alquié : vol. I, 1980, des premiers écrits à la Critique de la raison pure ; vol. II, 1985, des Prolégomènes aux écrits de 1791 ; vol. III, 1986, de La Religion dans les limites de la simple raison aux derniers écrits. C'est à cette édition que je ferai référence (volume en chifres romains, pages en chiffres arabes).
             Pour compléter cette édition, il faut encore ajouter : Kant, Logique, traduction et notes par Louis Guillermit, Paris, Vrin, 1979 (il s'agit d'un cours de logique publié en 1800, qui dépasse largement les limites strictes de son domaine) ; et Kant, Opus postumum, trad. prés. et notes par François Marty, Paris, Presses universitaires de France, 1986 (extraits des notes de travail de Kant trouvées après sa mort).
              Il faudrait ajouter de nombreuses traductions partielles, pour l'intérêt de leur appareil critique ou pour la rareté des textes traduits. Par exemple : Essai sur les Maladies de la tête et Observations sur le sentiment du beau et du sublime, trad. et prés. par Monique David-Ménard, Paris, Flammarion, « GF », 1990 ; Ecrits sur le corps et l'esprit, trad. et prés. par Grégoire Chamayou, Paris, Flammarion, « GF », 2007 ; Les progrès de la métaphysique, par Antoine Grandjean, Paris, Flammarion, « GF », 2013 ; Leçons d'éthique, trad. et prés. par Luc Langlois, Paris, Librairie Générale Française, Le Livre de poche, « Classiques de la philosophie  », 1997 ; Qu'est-ce que s'orienter dans la pensée ? Texte et commentaires, trad. et comm. par Alexis Philonenko, Paris, Vrin, 1978.

***

             La bibliographie qui se rapporte à l'oeuvre de Kant est considérable. Voici une sélection des titres qui m'ont paru les plus dignes d'intérêt :

Alquié F., La morale de Kant, Paris, CDU, 1974.
Aubenque P., « La prudence chez Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, 80e Année, No. 2 (Avril-Juin 1975), pp. 156-182
Aviau de Ternay H. d’, Traces bibliques de la loi morale chez Kant, Paris, Beauchesne, 1986.
Baeumler, A., Le problème de l’irrationalité dans l’esthétique du XVIIIe siècle, Presses universitaires de Strasbourg, Strasbourg, 1999
Basch, V., Essai critique sur l’esthétique de Kant, Paris, Vrin , 1927 [1896].
Beaufret J., « Kant et la notion de Darstellung », in Dialogues avec Heidegger, t. 2, Paris, Minuit, 1973.
Benoist J.,  « De Kant à Bolzano : Husserl et l'analyticité », Revue de Métaphysique et de Morale, No. 2, Philosophies autrichiennes (avril-juin 1997), pp. 217-238
Benoist J., « L’impensé de la représentation : de Leibniz à Kant », Kant-Studien, 89, 1998.
Benoist J., Kant et les limites de la synthèse, le sujet sensible, Paris, PUF, 1996.
Bourgeois B., « L'idéalisation kantienne de la république : Kant contre Rousseau », Tijdschrift voor Filosofie, 55e année, Nr. 2 (juin 1993), pp. 293-306.
Brunschvicg L., « La philosophie pratique de Kant: par Victor Delbos », Revue de Métaphysique et de Morale, T. 15, No. 1 (Janvier 1907), pp. 66-93
Burgelin P., « Kant et les fins de la raison », Revue de Métaphysique et de Morale, 58e Année, No. 1/2 (Janvier-Juin 1953), pp. 130-152
Calori F., « Le dernier pas : Kant et Heidegger et la question du respect », in Ch. Ramond (éd.), Kant et la pensée moderne : alternatives critiques, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 1996.
Carnois B., La cohérence de la doctrine kantienne de la liberté, Paris, Seuil, 1973.
Cassirer E., Débat sur le kantisme et la philosophie (Davos, mars 1929) et autres textes, trad. P. Aubenque, J.-M. Fataud et P. Quillet, Paris, Beauchesne, 1971.
Cassirer E., La Philosophie des Lumières, trad. P. Quillet, Paris, Fayard, 1966.
Cassirer E., Rousseau, Kant, Goethe. Deux essais, trad. J. Lacoste, Paris, Belin, 12991.
Castillo M., Kant et l’avenir de la culture, Paris, PUF, 1990.
Castillo M., Kant, l’invention critique, Paris, Vrin, 1997.
Cohen H., La Théorie kantienne de l'expérience, trad. E. Dufour et J. Servois, Paris, Le Cerf, 2001 [Kants Theorie der Erfahrung, 1871].
Cohen H., Commentaire de la Critique de la raison pure de Kant, trad. M. de Launay, Paris, Le Cerf, 2000.
Cohen-Halimi M., « L'anthropologia in nuce de Kant et Hamann », Revue de Métaphysique et de Morale, 99e Année, No. 3, Philosophies allemandes (Juillet-Septembre 1994), pp. 313-325
Cohen-Halimi M., Entendre raison : essai sur la philosophie pratique de Kant, Paris, Vrin, 2004.
Cohen-Halimi M., Kant. La rationalité pratique, Paris, PUF, 2003.
Couturat L., « La philosophie des mathématiques de Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, T. 12, No. 3 (Mai 1904), pp. 321-383
Daval R., La Métaphysique de Kant. Perspectives sur la métaphysique de Kant d’après la théorie du schématisme, Paris, PUF, 1951.
Debru C., Analyse et représentation, de la méthodologie à la théorie de l’espace : Kant et Lambert, Paris, Vrin, 1977
Delbos V., « Rousseau et Kant », Revue de métaphysique et de morale, tome 20, n° 3, mai1912, p. 429-439.
Delbos V., La Philosophie pratique de Kant, Paris, PUF, 1969 (rééd.).
Deleuze G., Empirisme et subjectivité, Essai sur la nature humaine selon Hume, Paris, Presses universitaires de France, 1953
Deleuze G., La Philosophie critique de Kant. Doctrine des facultés, Paris, PUF, 1963.
Dufrenne M., « Heidegger et Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, 54e Année, No. 1 (Janvier 1949), pp. 1-28
Dussort H., « Husserl juge de Kant », Revue Philosophique de la France et de l'Étranger, T. 149 (1959), pp. 527-544
Dussort H., L’Ecole de Marbourg, Paris, Presses universitaires de France, 1963.
Eisler R., Kant-Lexikon, I et II, Gallimard, « Tel », Paris, 1994.
Ferrari J., « L'œuvre de Kant en France dans les dernières années du XVIIIe siècle », Les Études philosophiques, No. 4, Kant (octobre-décembre 1981), pp. 399-411
Ferrari J., Les sources françaises de la philosophie de Kant, Paris, Klincksieck, 1979.
Ferry L., « Sublime et système chez Kant: Essai d'interprétation du sublime mathématique », Les Études philosophiques, No. 3, (juillet-septembre 1975), pp. 313-326
Fichant, M., « Espace esthétique et espace géométrique chez Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, No. 4, Kant (décembre 2004), pp. 530-550.
Fraisse J.-C., « Perception et expérience ou du lieu de la contingence dans la philosophie de Kant », Revue Philosophique de la France et de l'Étranger, T. 169, No. 2 (Avril-Juin 1979), pp. 145-160.
Fraisse J.-C., « Téléologie et théologie selon Kant d'après la Dissertation de 1770 et la Critique du Jugement », Revue de Métaphysique et de Morale, 78e Année, No. 4 (Octobre-Décembre 1973), pp. 487-495.
Friedman M., « Kant's Theory of Geometry », The Philosophical Review, Vol. 94, No. 4 (Oct., 1985), pp. 455-506.
Goyard-Fabre S., « La signification du contrat dans la Doctrine du Droit de Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, 78e Année, No. 2 (Avril-Juin 1973), pp. 189-217
Granel G., L’équivoque ontologique de la pensée kantienne, Gallimard, Paris, 1970.
Gueroult M., « Canon de la raison et critique de la raison pratique », Revue internationale de philosophie, 1954, n° 30, p. 331-357.
Gueroult M., « L'antidogmatisme de Kant et de Fichte », Revue de Métaphysique et de Morale, T. 27, No. 2 (Avril 1920), pp. 181-224
Gueroult M., « Les déplacements (Verstellungen) de la conscience morale kantienne selon Hegel », in Hommage à Jean Hyppolite, Paris, PUF, 1971.
Gueroult M., « Nature humaine et état de nature chez Rousseau, Kant et Fichte », Revue Philosophique de la France et de l'Étranger, T. 131, No. 9/12 (sept.-déc. 1941), pp. 379-397 ).
Guilllermit L., Leçons sur la Critique de la raison pure de Kant, , prés. par Michel Fichant, Vrin, 2008 (leçons professées par Guillermit à la Sorbonne au début des années 60).
Guilllermit L., L’Elucidation critique du jugement de goût selon Kant, texte établi et présenté par E. Schwartz et J. Vuillemin, Paris, Editions du CNRS, 1986.
Gurvitch G., « Kant et Fichte interprètes de Rousseau », Revue de métaphysique et de morale, 76e année, n° 4, (oct.-déc. 1971), p. 385-405.
Heidegger M., De l’essence de la liberté humaine. Introduction à la philosophie, trad. E. Martineau, Paris, Gallimard, 1927.
Heidegger M., Débat sur le kantisme et la philosophie (Davos mars 1929) et autres textes, Paris, Beauchesne, 1971.
Heidegger, Kant et le problème de la métaphysique, trad. A. de Waehlens et W. Biemel, Paris, Gallimard, 1953.
Heimsoeth J., « Le contenu métaphysique de la quatrième antinomie », L’histoire de la philosophie, ses problèmes, ses méthodes : hommage à Martial Gueroult, Fishbacher, Paris, 1964, p. 79-91.
Hermies M. d’, « La prose de Kant », Cahiers philosophiques, 94, 2003.
Jaffro L., Le Sens moral. Une histoire de la philosophie morale de Locke à Kant, Paris, PUF, 2000.
Joos J. E., Kant et la question de l’autorité, Paris, L’Harmattan, 1995.
Krüger G., Critique et morale chez Kant, trad. M. Régnier, Paris, Beauchesne, 1961 [Tübingen, 1931].
Laberge P., « Comprenons-nous enfin le sens de l’impératif catégorique ? », Etudes philosophiques, 3, 1978.
Laberge P., « Du passage de la philosophie populaire à la Métaphysique des mœurs », Kant-Studien, 71, 1980.
Laberge P., « L’espèce de cercle dont, à ce qu’il semble, il n’y a pas moyen de sortir », Dialogue, 21, 1982.
Laberge P., « La volonté, la représentation des lois et la fin », in Grundlegung zur Metaphysik der Sitten. Ein kooperativer Kommentar, O. Höffe (dir.), Francfort-sur-le-Main, V. Klostermann, 1989.
Lachièze-Rey P., « Les trois étapes fondamentales de la philosophie critique de Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, 57e Année, No. 4 (Octobre-Décembre 1952), pp. 415-421
Lachièze-Rey P., L’Idéalisme kantien, Paris, Vrin, 1950 et 1972 [F. Alcan, 1931]
Lacoste J., « Goethe : sur Kant », Littérature, No. 86, Littérature et philosophie (mai 1992), pp. 116-125
Lebrun G., Kant et la fin de la métaphysique, Paris, A. Colin, 1970 (Livre de Poche, 2003).
Lebrun G., Kant sans kantisme, Paris, Fayard, 2009.
Lenoble J. et Berten A., « Jugement critique et jugement pratique : de Kant à la philosophie du langage », Revue de métaphysique et de morale, 3, 1990.
Longuenesse B., « Le jugement moral comme jugement de la raison », in M. Cohen-Halimi (éd.), Kant. La rationalité pratique, Paris, PUF, 2003.
Longuenesse B., Kant et le pouvoir de juger, Paris, PUF, 1993.
Lovejoy A. O., « Coleridge and Kant's Two Worlds », ELH, Vol. 7, No. 4 (Dec., 1940), pp. 341-362.
Lovejoy A. O., « Kant and Evolution », The Popular Science Monthly, vol. LXXVII, 1910, Part I, p. 538-553 ; vol. LXXVIII, 1911, Part II, p. 36-51.
Lukow P., « The fact of reason. Kant’s passage to ordinary moral knowledge », Kant-Studien, 84, 1993.
Lyotard J.-F., « Judicieux dans le différend », in J. Derrida, V. Descombes, G. Kortian, T. Lacoue-Labarthe Ph., Lyotard J.-F., Nancy J.-L. (éd.), La faculté de juger, Paris, Minuit, 1985.
Lyotard J.-F., L’enthousiasme, la critique kantienne de l’histoire, Paris, Galilée, 1986.
Lyotard J.-F., Leçons sur l’Analytique du sublime, Paris, Galilée, 1991.
Malherbe M., « L’empirique et le transcendantal dans les philosophies de Hume et de Kant », Revue de métaphysique et de morale, 83ème année, n° 4 (oct.-déc. 1978), p. 447-481.
Malherbe M., Kant ou Hume, ou la raison et le sensible, Paris, Vrin, 1993 (1980).
Marmasse G. et Schnell A. (dir.), Comment fonder la philosophie ? L'idéalisme allemand et la question du principe premier, Editions du CNRS, 2014 (Kant interrogé par ses successeurs sur la question du principe qui se trouve au fondement de son système).
Marty F., « Droit et morale : chemins pour la liberté », in M. Cohen-Halimi (éd.), Kant. La rationalité pratique, Paris, PUF, 2003.
Marty F., « La typique du jugement pratique pur. La morale kantienne et son application aux cas particuliers », Archives de philosophie, 19, 1955.
Marty F., « L'analogie chez Kant : une notion critique », Les Études philosophiques, No. 3/4, L'analogie (juillet-décembre 1989), pp. 455-474.
Marty F., « Raison pure, raison affectée. A propos de l’affectivité chez Kant », Epokhé, 2, 1991.
Marty F., La naissance de la métaphysique chez Kant. Une étude sur la notion kantienne d’analogie, Paris, Beauchesne, 1980.
Merlan P., « Hamann et les dialogues de Hume », Revue de métaphysique et de morale, 59ème année, n° 3 (juil.-sept. 1954), p. 285-289.
Michaud A., « Remarques sur le phénoménalisme et l’atomisme de D. Hume », Les Etudes Philosophiques, n° 1, Hume (janv.-mars 1976), p. 43-57.
Moreau J., « Le temps de la représentation : ou Kant héritier d'Aristote », Les Études philosophiques, No. 3, Doctrines du temps (juillet-septembre 1980), pp. 273-284.
Muralt A. de, La conscience transcendantale dans le criticisme kantien : essai sur l’unité d’aperception, Paris, Aubier-Montaigne, 1958.
Nancy J.-L., L’Expérience de la liberté, Paris, Galilée, 1988.
Nancy J.-L., L’Impératif catégorique, Paris, Flammarion, 1983.
Nancy J.-L., Le Discours de la syncope, Paris, Aubier-Flammarion, 1976.
Osmo P., « Kant et la liberté de l’arbitre », in Cohen-Halimi (éd.), Kant. La rationalité pratique, Paris, PUF, 2003.
Pécharman M., « Le problème du principe des jugements pratiques : Kant critique d’une illusion de Hobbes », in L. Foisneau et D. Thouard (éd.), De la violence à la politique. Kant et Hobbes, Paris, Vrin, 2004.
Philonenko A., « L'antinomie du jugement téléologique chez Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, 82e Année, No. 1 (Janvier-Mars 1977), pp. 13-37
Philonenko A., « L'idée de progrès chez Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, 79e Année, No. 4 (Octobre-Décembre 1974), pp. 433-456
Philonenko A., Études kantiennes, Paris, Vrin, « Bibliothèque d'histoire de la philosophie », 1982.
Philonenko A., La Théorie kantienne de l'histoire, Paris, Vrin, « Bibliothèque d'histoire de la philosophie », 1986.
Philonenko A., L'Œuvre de Kant : la philosophie critique, Paris, Vrin, « À la recherche de la vérité », T. 1, 1969 ; t. 2, 1972.
Philonenko A., Métaphysique et politique chez Kant et Fichte, Paris, Vrin, « Bibliothèque d'histoire de la philosophie », 1997.
Philonenko A., Théorie et praxis dans la pensée morale et politique de Kant et de Fichte en 1793, Paris, Vrin, « Bibliothèque d'histoire de la philosophie », 1976.
Puech M., Kant et la causalité. Etude sur la formation du système critique, Paris, Vrin, 1990.
Raulet G., « Us et abus des lumières : Mendelssohn jugé par Kant », Les Études philosophiques, No. 3, Philosophie allemande (juillet-septembre 1978), pp. 297-313.
Rawls, Leçons sur l’histoire de la philosophie morale, trad. M. Saint-Upéry et B. Guillarme, Paris, La Découverte, 2002.
Reboul O., « La dignité humaine chez Kant », Revue de métaphysique et de morale, 75e année, n° 2 (avril-juin 1970), p. 189-217.
Reboul O., « Le Mal dans la Philosophie Religieuse et Politique de Kant », Canadian Journal of Philosophy, Vol. 3, No. 2 (Déc., 1973), pp. 169-175
Reboul O., « Prescription ou proscription ? Essai sur le sens du devoir chez Kant », Revue de métaphysique et de morale, 72e année, n° 3 (juil.-sept. 1967), p. 295-320.
Reboul O., Kant et le problème du mal, Montréal, Presses de l’université de Montréal, 1971.
Renaut A., Kant aujourd’hui, Paris, Aubier, 1997.
Ricoeur P., Philosophie de la volonté, 2 vol., Paris, Aubier, 1988 (rééd.).
Rivelaygue J., « La dialectique de Kant à Hegel », Les Études philosophiques, No. 3, Philosophie allemande (juillet-septembre 1978), pp. 315-332
Rivelaygue J., Leçons sur la métaphysique allemande, t. 1 et 2, Paris, Grasset, 1990 et 1992.
Rogozinski  J., Le don de la Loi, Paris, PUF, 1999.
Rousset B., La doctrine kantienne de l’objectivité, Paris, Vrin, 1967.
Scheler M., Le Formalisme en éthique et l’éthique matériale des valeurs. Essai nouveau pour fonder un personnalisme éthique, trad. M. de Gandillac, Paris, Gallimard, 1955.
Schlanger J. E., « Kant aux images », Revue de Métaphysique et de Morale, 81e Année, No. 3 (Juillet-Septembre 1976), pp. 328-349
Schneewind J. B., L’invention de l’autonomie, trad. J.-P. Cléro, E. Dauzat et E. Meziani-Laval, Paris, PUF, 2001.
Serban , C., « Le statut du possible dans le discours critique de Kant et “la philosophie transcendantale des anciens” », Les Études philosophiques, No. 2, Philosophie transcendantale, phénoménologie, déconstruction (Avril 2013), pp. 159-177.
Silber J. R., « The Copernician Revolution in Ethics : the Good Reexamined », Kant-Studien, 51, 1959-1960.
Stirling J. H., « Kant has not answered Hume », Mind, vol. 9, n° 36 (oct. 1884), p. 531-547; et vol. 10, n° 37 (janv. 1885), p. 45-72.
Tannery P., « La théorie de la matière d'après Kant », Revue Philosophique de la France et de l'Étranger, T. 19 (janvier à juin 1885), pp. 26-46
Thouard D., Kant, Paris, Belles Lettres, 2002.
Tosel A., « Le modèle kantien de philosophie pratique face au modèle aristotélicien », in M. Bienenstock et M. Crampte-Casnabet (éd.), Dans quelle mesure la philosophie est pratique. Fichte, Hegel, Fontenay/Saint-Cloud, ENS Editions, 2000.
Tunhas P., « Intention, bonheur et dissimulation », in M. Cohen-Halimi (éd.), Kant. La rationalité pratique, Paris, PUF, 2003.
Van Eynde L., Goethe lecteur de Kant, préf. de J. Lacoste, Presses Universitaires de France, 1999.
Vetö M., « La science du particulier: de Kant à Schelling », Les Études philosophiques, No. 2 (avril-juin 1981), pp. 163-188
Vincenti L., Education et liberté. Kant et Fichte, Paris, PUF, 1992.
Vuillemin J., « Méthode transcendantale, morale et métaphysique », in Metaphysik nach Kant ?, Colloque sur Hegel, Stuttgart, D. Henrich et R.-P. Horrtsmann (éd.), Klett-Cotta, Stuttgart, 1988.
Vuillemin J., L’héritage kantien et la révolution copernicienne, Fichte, Cohen, Heidegger, Paris, Presses universitaires de France, 1954.
Vuillemin J., L’intuitionnisme kantien, Paris, Vrin 1994.
Vuilllemin J., Physique et métaphysique kantiennes, Paris, Presses universitaires de France, 1987 [1955].
Weil E., Problèmes kantiens, Paris, Vrin, 1982 (rééd.).
Zac S., « Kant, les Stoïciens et le christianisme », Revue de métaphysique et de morale, 77e année, n° 2 (avr.-juin 1972), p. 137-165.
Zac S., « Religion naturelle et religions révélées selon Kant », Revue de Métaphysique et de Morale, 73e Année, No. 1 (Janvier-Mars 1968), pp. 105-126.

 

Pour lire la première conférence (Que pouvons-nous savoir?), cliquer ICI